Photography

live shots & reports
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MICHAEL MONROE - LONDON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
born to kick your ass

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 22/10/2011

MessageSujet: MICHAEL MONROE - LONDON   Lun 5 Déc - 8:24

MICHAEL MONROE - 2 DÉCEMBRE 2011
ELECTRIC BALLROOM – LONDRES




Camden Town, 17:30. Une bonne centaine de crépés, laqués et péroxydés attendent respectueusement (ben oui on est à Londres, quoi !) l’ouverture des portes de l’Electric Ballroom. Le festival est déjà dans la rue, un défilé de looks hallucinants, à un tel point que même les touristes s’arrêtent pour prendre des photos… plus de trente ans après les punks, la capitale anglaise ne faillit pas à sa réputation, c’est vraiment une ville à part avec un état d’esprit rarement égalé. L’attente frileuse n’est pas pour me déplaire, le temps de fumer pleins de clopes et d’admirer les créatures de la nuit londonienne (oui, il est tôt, mais la lumière du jour est tombée depuis belle lurette), et ça y est le temple du rock’n’roll nous invite à rentrer. Juste le temps d’aller au vestiaire et de commander une bière, et CRASHDIET monte sur scène. Looks à la hauteur de leur public, les jeunes suédois(es) se font plaisir. Petit hic, pour les deux premiers morceaux (dont « Riot in Everyone ») le son est juste horrible, très étouffé, on entend que la basse et la batterie… arf dommage pour un groupe d’ouverture qui ne joue qu’une demie heure. Heureusement l’ingé se rattrape et la suite est juste parfaite. J’ai les poils des bras qui se dressent tout seul sur « So alive », je n’ai qu’une envie c’est de monter sur scène et de pincer les joues des zicos qui doivent avoir la moitié de mon âge… sont vraiment choupinoux tout plein, avec leurs looks de rebelle… et justement, enchaînement avec « I’m a rebel » suivit de « Native Nature » je suis sur un petit nuage, mais je réserve toute mon excitation pour mon héros, mon idole, ma pétasse préférée… Les CRASHDIET finissent leur show sur « Breaking the chains», clap clap, et c’est la pause de 15 minutes, le temps d’aller au bar et fumer pleins de cigarettes. Timing séré, la salle est over blindée, sur les hauts de mes 1m60, ça va être compliqué d’aller devant. Anyway, je me faufile avec 2 bières dans les mains, j’en sème la moitié en route (d’où l’intérêt d’en prendre deux pour être sure d’en boire une). Les lumières s’éteignent, les musiciens prennent place sur scène et ça y est… il arrive !! MICHAEL MONROE! Une vraie pile électrique, pas vraiment looké ce soir (mais ou sont passées les vestes à paillettes et autre boa en plume ?). Le groupe attaque direct par « Trick of the wrist » avec son solo de sax, puis « Got blood ? », deux morceaux bien rock’n’roll issu du dernier album « Sensory overdrive », qui mettent tout le monde d’accord (enfin surtout moi avec moi même en fait). Un bel enchaînement sur deux titres de DEMOLITION 23 (un des nombreux side project du chanteur), là je deviens intenable, j’invite gentillement (euh…non en fait) les photographes à dégager, et de me laisser voir ce pourquoi j’étais venue, c’est à dire un concert et non un mur de portables ! Une fois « Nothing’s allright » et « Hammersmith palais » fini, retour au dernier album avec « Superpowered superfly », « Bombs away » « Modern day miracle » et le mythique « 78 ». Mais Mike ne peut faire un concert sans un clin d’œil à HANOI ROCKS, enfin là, ça sera deux… « Malibu beach nightmare » et « Back to mystery city », avant d’enchaîner sur le phénoménal « Dead jail or rock’n’roll », un classique de sa carrière solo, et finir sur « I feel allright » des STOOGES ! La salle est complètement hystérique, une ambiance du tonnerre … quand à moi je ne peux être que comblée, sans regret, pour la troisième fois que je le vois à Londres (concert d’adieu d’Hanoi Rocks, première partie pour les 35 ans de MOTORHEAD et donc ce soir, car monsieur boude Paris depuis 2004!) La recette est efficace : un peu de glam, un peu de heavy, un peu de punk rock (old school), un peu de hard fm… on mélange le tout et ça donne MICHAEL MONROE et MICHAEL MONROE est THE frontman… il saute, il grimpe, il slame, il se roule par terre, une vraie présence scénique qui ne laisse pas insensible… lui ce n’est pas ses joues que j’aimerais lui pincer, mais le serrer très fort dans mes bras et lui dire MERCI !
On a le droit de ne pas aimer, mais il est formellement interdit de ne pas respecter !!
Alors à quand le prochain rendez vous ? Paris ? Londres ? Ou ailleurs… whatever, je serais là !
PooPooPiDou !!!
(A noter, que ce dieu vivant a fait un morceau sur son dernier album avec mon autre dieu mort-vivant Lemmy, « Debauchery as a fine art » un bijou !!!)












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MICHAEL MONROE - LONDON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marilyn Monroe
» Collectormania Londres (28 au 29 Nov 2009)
» Michael Jackson,la plus grande manipulation...
» [Points] Le livre des secrets de Michael Cox
» QUI A DEJA VU LE FILM "THIS IS IT" DE MICHAEL JACKSON???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Photography :: LIVE SHOTS AND REPORTS :: LIVE 2011-
Sauter vers: